Publié par : Dominique Dupont | 7 mars 2010

Mes plus belles photos

J’ai beaucoup pris de photos en voyage, beaucoup, beaucoup.
J’en prend aussi beaucoup ici-même dans ma ville, j’aime avoir l’air touriste, ça me fait redécouvrir ma ville et les environs à chaque fois.
Il n’y a rien de mieux que de regarder la ville d’un autre œil pour l’apprécier d’avantage. On se met même à aimer des choses moins belles parce que on les trouve poétiques.
D’ailleurs, mon point de vu préféré (pas encore photographié, car j’aime trop voir les changements à chaque jour) c’est sur le Pont Drouin regardant vers la ville. On surplombe la Rivière St-Charles, changeante au gré des saisons, on regarde la ville, parfois avec la fumée de la Stadaconé (ou la White Paper machin). Cette vue pour moi est magique, elle me lie à la ville où je vis, elle me ground.
Un jour je vais la photographier, mais pas tout de suite, je ne suis pas prête et puisque ce ne sera pas un cliché instantané, je risque d’être déçue du résultat, comme si j’en demandais trop au lieu, comme je peux être critique envers moi-même sur pellicule. Toujours un petit quelque chose, un œil fermé, les cheveux croches, les imperfections, etc.
Les plus belles photos sont, selon moi, les plus spontanées et les plus banales. Depuis l’avènement du beaucoup trop pratique appareil photo numérique, je m’amuse à prendre 10 clichés de la même scène, mais je les conserve toutes et je les aime toutes.
Voici ici deux de mes photos préférées (inespérées lors de la prise) de mon dernier voyage en Europe. J’en aurais des dizaines à présenter, mais j’en ai choisi deux.
La première est surement un accident, la troisième d’une série de photos de cette place, elle a un petit quelque chose de spécial qui se dégageait effectivement de cette journée claire-obscure dans le centre-ville de Bordeaux.

La deuxième a été prise à Paris devant le musée du Louvre, une autre fois, on sent l’esprit et l’essence du lieu qui se dégage de cette photo, encore une fois spontanée et sans prétention.

Bref, je rêve peut-être de faire de la photo professionnelle un jour, mais j’aime encore la naïveté de mon Canon Coolpix qui prend trop souvent des mauvaises photos, mais qui me laisse surprise et émerveillée par certains clichés hors de l’ordinaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :